Blog de Madame Monnet - Collège Jeanne d'Arc de Pont de Beauvoisin - 38480 -
> > Préhistoire, égypte et antiquité grecque

Préhistoire , égypte et antiquité grecque

Préhistoire - Egypte - Antiquité grecque

PREHISTOIRE
L'homme est apparu sur terre il y a 3 millions d'années environ mais pendant longtemps son existence est restée périlleuse et incertaine. C'est seulement seulement à partir de 100 000 avant J.C.que l'homme moderne assure sa survie en partant à la conquête de la Terre pour pratiquer la chasse et la cueillette. Ce contact permanent avec la nature inspire les artistes...
L'art n'a pas d'acte de naissance rigoureusement établi. Les premières traces d'activité "artistique" qui nous sont restées remontent environ à 40 000ans avant la naissance de Jésus Christ (l'année 0 à partir de laquelle commence notre calendrier). L'homme se met alors à peindre, graver et sculpter.

L'ART PALEOLITHIQUE, expression artistique la plus ancienne est d'une exceptionnelle longévité. Pendant 25 000 ans, les parois des grottes seront ornées de représentations caractérisées par une grande unité des techniques et des thèmes.
Grottes décorées
La peinture d'animaux,et même d'humains, est très fréquente dans les grottes et leur représentation témoigne d'un sens de l'observation très développé. Plus rares, les sculptures taillées directement dans la paroi respectent les courbes des murs et les sculpteurs s'en servent pour donner "corps" aux animaux.

Frise sculptée et gravée du Roc- aux- Sorciers. Située à Angles- sur- l'Anglin cette frise a été sculptée, gravée et peinte il y a 15000 ans. On voit en elle le "Lascaux de la sculpture"!

Grotte Chauvet - "Main"

Peintures d'animaux
Les dinosaures ont disparu de la surface de la terre 65 millions d'année avant la venue des premiers hommes...
en revanche, mammouth, rennes, bisons, chevaux et bien d'autres animaux sont représentés dans les grottes avec parfois des pochoirs de mains ou des dessins d'humains portant des lances. L'art pariétal* paléotithique, redécouvert à la fin du XIXe siècle, s'est prêté à plusieurs interprétations, de la simple intention décorative à l'expression d'une pratique magique ou religieuse pour améliorer les chasses ou protéger la tribu. le sens de l'art pariétal paléolithique demeure une énigme.
*art pariétal: Expression qui désigne l'ensemble des dessins, des gravures et des peintures couvrant les parois des grottes à l'époque préhistorique.

Grotte de Lascaux Vers 1700 avant JC . (Peintures rupestres découvertes en 1940)


Grotte de Lascaux * Vers 1 700 avant J.C.



Statuettes féminines

Souvent très rondes, voire, grasses, ces statuettes étaient probablement des symboles de fécondité, ou des déesses protectrices qui jouaient un rôle dans les pratiques rituelles de la tribu. En tous les cas, vous vous en doutez, ce n'étaient surement pas des jouets pour petite fille...




Vénus de Willendorf , Vers 24 000 av. J.C. calcaire - haut. 11cm.




La dame de Brassempouy.



On peut classer et dater les différentes oeuvres ou inventions retrouvées dans les fouilles en fonction de leurs matériaux et des outils utilisés. Ainsi, statuettes, grottes ornées, cabanes datent du paléolithique, Poteries, haches en pierre polies et dolmens datent du néolithique.



Outils-prehistoire Silex taillés.



Instruments de musique - os/phalanges.


Avec la maîtrise du feu, les hommes ont également découvert et expérimenté les métaux. Ils ont ainsi réalisé des objets, principalement guerriers (armes), mais aussi ornementaux et sacrés.

EGYPTE
Vers 3 200 av J.C. les hiéroglyphes apparaissent en Egypte. Cette écriture est avant tout un instrument de pouvoir. Elle permet aux Pharaons d'imposer leur autorité par l'intermédiaire d'une admimistration efficace aux mains des scribes. la civilisation pharaonique s'est prolongée politiquement jusqu'à l'occupation romaine en 30 av. J.C. et culturellement jusqu'à la fermeture des temples païens en 392 après J.C. L'écriture hiéroglyphique est alors tombée dans l'oubli.

L'art égyptien repose sur des règles fixes. Il a pour fonction essentielle de décrire un monde perçu comme immuable. pour les anciens Egyptiens, la vie éternelle prolonge la vie terrestre. Afin d'en profiter pleinement, il faut reproduire dans les tombes des scènes de la vie quotidienne. Les sujets notamment humains, y sont représentés de façon idéalisée. En fait seuls les pharaons et les principaux dignitaires de l'Etat disposent de somptueuses sépultures appelées "maisons d'éternité".



"La pesée des âmes"



Les Pyramides



Le Sphinx de Giseh , vers 2500 avant J.C.



Louxor, Le temple d'Amon. *



Masque de Toutankhamon.*



Sarcophage de Toutankhamon (XVIIIe dynastie - Vers 1350 avant J.C.)


ANTIQUITE GRECQUE
Au Ve siècle av.J.C., la civilisation grecque domine l'ensemble du bassin méditerrannéen. Athènes, qui a guidé les Grecs à la victoire sur les Perses lors de guerres médiques, est alors à son apogée tant militaire, politique, culturel et artistique.
L'antiquité est pour la culture Européenne, la période qui commence par la naissance de l'écriture et qui s'achève dans les troubles politiques et religieux du Moyen-Age. Une grande partie de la culture artistique et notamment de l'architecture que nous connaissons (bâtiments publics par exemple) sont inspirés de modèles antiques. Même si les grecs avaient la désagréable habitude de qualifier de "barbares" tous les autres peuples, en dépit de nombreux exemples de raffinement et de maîtrise artistique de ces autres cultures, il faut reconnaître que leur influence a été très importante sur l'art, et ce jusqu'à nos jours.
le religion des grecs était polythéiste, c'est à dire qu'ils adoraient plusieurs dieux, contrairement aux Dieu unique du judaïsme, du christianisme et de l'islam. Ces nombreux dieux vivaient tout en haut du mont Olympe, d'où ils observaient les hommes. Ceux-ci leurs construisaient de magnifiques temples et les représentaient sous la forme de colossales statues.



Le parthénon , 447 - 432 avant J.C. Athènes*

Ce temple dédié à Athéna fut le premierdes projets de Périclès pour l'Acropole à être réalisé. Il renfermait une gigantesque sattue de la déesse, oeuvre de phidias. Grandiose, ce temple exprimait de mamière éloquente la suprématie d'Athènes.



Erechthéion, 421 - 406 av. J.C. - le portique des Caryatides.


Chapiteau dorique
Chapiteau ionique

Chapiteau corinthien


La période classique (Ve siècle av.J.C.° correspond à une forme de perfection pour l'art grec. Des dizaines de chefs-d'oeuvre dont le plus célèbre est le Parthénon, sont alors réalisés à Athènes. La sculpture et la poterie produite dans le quartier du Céramique et diffusée dans tout le monde grec, témoignent également du rayonnement de la ville.
Ayant servi de référence jusquà l'époque romaine, les merveilles de l'art classique ont en partie été détruites lorsque le christianisme s'est imposé.



Le Discobole (lanceur de disque) de Myron. (L'original grec etait bronze)

Original grec - Vers 450 avant J.C. Ce marbre romain est sans doute une copie du bronze perdu de Myron. Né en Attique, ce dernier était renommé pour son réalisme et pour son habileté à représenter des figures en mouvement.



La Victoire de Samothrace - Vers 190 avant J.C. - Musée du Louvre -

Cette célèbre statue représente "Niké", la déesse ailée de la victoire posée à la proue d'un navire. Elle fut conçue pour commémorer un triomphe naval, peut-être à Rhodes en 190 avant J.C. et se déployait bien en vue sur un sanctuaire au sommet d'une falaise.



La Vénus de Milo - Vers 100 avant J.C. - Musée du Louvre*

L'expression sereine de la déesse est de style classique, mais sa pose déhanchée, serpentine, est typiquement hellénistique. La statue fut formée de deux blocs de marbre chevillés, et autrefois ornés de bijoux et de métal.



Peinture sur poterie - Vers 475 avant J.C. - Céramique - British Muséum

© 2015 - Collège Jeanne d'Arc